mercredi 26 septembre 2012

Bilbo le Hobbit, de J.R.R. Tolkien


Comme vous le savez, je ne suis encore qu'une novice dans la lecture du genre fantasy. Bien que largement plébiscité (surtout parmi les blogueurs), c'est un genre vers lequel j'ai encore beaucoup de mal à me tourner. Pour combler mes lacunes, et profitant d'une lecture commune (à laquelle je suis très en retard...) organisée sur Livraddict à l'occasion de la sortie en décembre de l'adaptation ciné de Peter Jackson, je me suis plongée dans la lecture de Bilbo le Hobbit de J.R.R. Tolkien. 

Bilbo le Hobbit est la préquelle de la trilogie du Seigneur des Anneaux, qui se présente comme l'une des sagas incontournables du genre fantasy. Ce petit roman raconte les aventures de Bilbo dans sa jeunesse, avant la découverte de l'anneau de Sauron. Un texte qui met parfaitement en place le contexte dans lequel se déroulera par la suite le Seigneur des Anneaux et constitue une excellente introduction à l'univers de Tolkien et au genre fantasy.

J'ai adoré découvrir les différents personnages qui peuplent l'univers de Tolkien : Bilbo, bien sûr, mais aussi Gandalf, le magicien facétieux, l'affreux Golum, les nains, les elfes, les trolls, les gobelins, les wargs, etc. A la lecture, tous ces personnages m'ont semblé bien différents de l'image que leur donne Peter Jackson dans ses films : Gandalf n'est pas ce magicien sérieux, mais il est secret et facétieux, les elfes sont des créatures dignes mais très joyeuses, et les nains ne sont pas tellement courageux et font souvent preuve d'ingratitude, surtout à l'égard de Bilbo. Ce dernier, quant à lui, fait preuve de malice et de courage au fur et à mesure que l'intrigue avance, et il se révèle bien souvent le cerveau du groupe. 

L'intrigue est déployée à la manière d'un conte : un groupe d'aventuriers part en quête d'un trésor caché au plus profond de la montagne et rencontre, sur son chemin, toutes sortes d'obstacles, que les héros surmontent grâce à la découverte d'un objet magique (en l'occurrence l'anneau) qui leur permet de prendre l'ascendant sur leurs ennemis. La succession des obstacles dans le cheminement du groupe rend l'intrigue assez linéaire, sans pour autant lui ôter son dynamisme et son intérêt. 

Au niveau du style, on retrouve là aussi plusieurs éléments du conte de fées : les descriptions sont rapides, les dialogues brefs et le texte regorge des chants des différentes créatures. Ainsi, la lecture est fluide, rapide et très agréable.

Ce fut pour moi une très belle découverte qui m'a donné l'envie de lire, un peu plus tard, la trilogie du Seigneur des Anneaux. Inutile de préciser que j'irai voir le film pour comparer.

Bilbo le Hobbit de J.R.R. Tolkien, Le Livre de Poche, 1969 (1937 pour l'édition originale), 312 pages 

J'ai lu Bilbo le Hobbit dans le cadre d'une lecture commune organisée par Plumeline sur Livraddict.

mardi 25 septembre 2012

Mes sagas littéraires préférées [Top Ten Tuesday]

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. 

Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.


Cette semaine, le thème retenu est : 
vos 10 sagas littéraires préférées.



Comme vous le savez sûrement, je ne suis pas une grande lectrice de sagas. Je n'en ai lu que très peu jusqu'à présent. Par dessus tout, j'ai horreur de lire les différents tomes d'une saga à la suite les uns des autres. Au contraire, il me faut du temps pour "digérer" chaque tome et je ne dois ni me précipiter, ni les enchaîner, au risque d'en faire une "indigestion littéraire". 

Il n'y a donc pas 10 sagas dans mon top (je ne suis même pas certaine d'en avoir lu dix au total !), mais je vous présente celles dont je garde le meilleur souvenir.



1. Harry Potter de J.K. Rowling
Qui ne mentionnera pas Harry Potter dans son top cette semaine ? C'est tout simplement, à mon sens, une des meilleures sagas jeunesse !


      

 2. Hunger Games de Suzanne Collins
Une autre saga incontournable de la littérature jeunesse, mais qui m'a tout de même beaucoup moins marquée qu'Harry Potter



3. La trilogie de Katherine Pancol
Vous savez que je suis une inconditionnelle de la littérature contemporaine et, dans ce genre, la saga incontournable est la trilogie de Katherine Pancol, composée des romans Les yeux jaunes des crocodiles, La valse lente des tortues et Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi. Je ne vous le dirai jamais assez, il faut la lire absolument !



4. La saga Millenium de Stieg Larsson
Pour moi LA meilleure saga thriller de tous les temps ! Je suis absolument fan de cette trilogie, que je relirai à coup sûr.



5. La saga Dexter de Jeff Lindsay
Comment pourrais-je ne pas mentionner mon cher Dexter dans ce top ? Je vous ai déjà maintes fois parlé de mon amour pour ce personnage, que ce soit sur ce blog ou dans mes vidéos.




6. Le feuilleton littéraire Sérum de Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza
Il s'agit de ma saga coup de coeur du moment. Ecrits à la manière d'une série télé, ces feuilletons de 200 pages chacun sont le modèle parfait d'un thriller à l'intrigue rondement menée, qui tient le lecteur en haleine et ne lui donnent qu'une envie : lire la suite.



Et dans ma PAL, quelques sagas attendent sagement que je les lise (bientôt j'espère) :



Le trône de fer, intégrale 1 de George R. R. Martin



Chasseuse de la nuit, tome 1 : Au bord de la tombe de Jeanine Frost


Et vous, quels sont vos sagas littéraires préférées ?

lundi 24 septembre 2012

C'est lundi, que lisez-vous ? [25]



C'est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleane.
La bannière a été créée par Galleane.


Qu'ai-je lu dernièrement ?

Que suis-je en train de lire ?

Que lirai-je ensuite ?

La vidéo :





Et vous, que lisez-vous ?

jeudi 20 septembre 2012

Je veux une deuxième vie, de Jean-Philippe Touzeau


Il y a plusieurs semaines, j'ai été contactée par l'auteur Jean-Philippe Touzeau qui m'a gentiment envoyé sa nouvelle. 

Je veux une deuxième vie est un texte très court, d'une trentaine de pages, dans laquelle le narrateur, dont on ne saura jamais le nom, raconte les moments les plus marquants de sa vie, alors qu'il est sur son lit de mort, plongé dans le coma à la suite d'un accident de voiture. Il fait le bilan de sa courte existence et en vient à la conclusion suivante : angoissé par des détails qui l'ont toujours poussé à fuir les situations les plus pénibles, il a passé sa vie dans la peur de l'avenir et n'a jamais pris la peine de s'attarder sur la beauté de l'instant présent.

Je veux une deuxième vie est une nouvelle poignante, qui pousse tout un chacun à prendre conscience de la beauté du monde qui l'entoure. Dans sa chambre d'hôpital, le narrateur entend les conversation des infirmières, rongées par les conditions de leur pauvre vie. Sur son lit de mort, il encourage silencieusement ces proches - sa seule famille - à prendre leur vie en main en réalisant enfin leurs désirs les plus profonds.

Je veux une deuxième vie est un texte remarquablement bien écrit. L'écriture est fluide, chaque mot est à sa place, et la "morale" qui se cache derrière ce texte est belle et touchante. Cette nouvelle m'a énormément plus : elle invite au calme, à la réflexion et à la contemplation, sans toutefois prôner l'immobilisme. Je vous invite tous à la lire et cours sur Amazon chercher les autres oeuvres de l'auteur.

Je remercie chaleureusement l'auteur Jean-Philippe Touzeau qui m'a gracieusement envoyé sa nouvelle.

Je veux une deuxième vie de Jean-Philippe Touzeau, 2012.

mercredi 19 septembre 2012

A voir : quand l'édition pratique l'auto-dérision sur Tumblr

Aujourd'hui, pas de chronique, mais juste un petit "thumbs up" pour les deux Tumblr qui cartonnent depuis quelques semaines. J'ai nommé les désormais célèbres "De l'édition" et "De l'édition numérique", ou comment les employés de maisons d'éditions pratiquent l'auto-dérision.


Sur le principe d'un Tumblr, des images animées sont associées à une situation courante dans le monde de l'édition et de l'édition numérique. C'est un support ouvert et n'importe qui peut y ajouter sa contribution.

Bien sûr, il faut parfois être déjà un bon amateur de livres pour comprendre les allusions qui sont, le plus souvent, tordantes. J'admire la créativité de certains internautes et je me suis payée une belle tranche de rigolade. Mes entrées préférées ? Les réactions des lecteurs sur le dernier roman de Christine Angot et sur les DRM !


Vous avez compris, si vous n'avez pas encore vu ces Tumblr, courrez-y ! A regarder tous les jours , il y a beaucoup de nouveaux lol !

mardi 18 septembre 2012

Les personnages littéraires qui m'énervent ! [Top Ten Tuesday]

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. 

Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.


Cette semaine, le thème retenu est : les 10 personnages littéraires les plus énervants.



1. Drago Malfoy dans Harry Potter de J.K. Rowling
Sa méchanceté et sa bêtise m'énervent au plus haut point !


2. Katniss Everdeen dans Hunger Games de Suzanne Collins
Je n'ai jamais vraiment accroché au personnage de Katniss. Je la trouve assez égoïste et elle est loin d'être mon personnage préféré dans cette saga.


3. William dans Les Piliers de la Terre de Ken Follett
Ce personnage est la méchanceté - et en même temps la stupidité - incarnée ! Il est capable du pire.


4. Joséphine Cortès dans la saga de Katherine Pancol
Joséphine est attachante, mais j'ai parfois envie de la secouer dans tous les sens pour la réveiller ! Et, comme elle le dit elle-même, elle est parfois un peu "gourde".


5. Eva Svärta dans Le premier sang de Sire Cédric
Eva est typiquement le genre de personnage auquel j'ai beaucoup de mal à m'attacher : distante, glaciale et pratiquement dépourvue de sentiment. Je la trouve trop lisse.


6. Clara, Hakim et Louise dans On ne peut pas lutter contre le système de J. Heska
Ces trois activistes écolos sont une caricature à eux tous seuls ! Ils incarnent à merveille tout ce que je déteste chez certains activistes, certains écolos et certains (presque) quadragénaire qui pensent encore avoir vingt ans.


7. Debra Morgan dans la saga Dexter de Jeff Lindsay
Elle m'énerve ! Que ce soit dans les livres ou dans la série, elle m'énerve ! Elle est vulgaire et manque terriblement de classe, ne fait preuve d'aucune finesse et se plaint toujours auprès de Dexter. Elle me sort par les yeux.


8. Anna Karénine dans Anna Karénine de Léon Tolstoï
Parce qu'elle passe son temps à se prendre la tête sur la base de ressentiments qu'elle crée de toute pièce, plutôt que de communiquer avec son entourage.


Et vous, quels sont les personnages littéraires qui vous énervent ?

lundi 17 septembre 2012

C'est lundi, que lisez-vous ? [24]



C'est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleane.
La bannière a été créée par Galleane.


Qu'ai-je lu dernièrement ?

Que suis-je en train de lire ?

Que lirai-je ensuite ?

La vidéo :





Et vous, que lisez-vous ?

samedi 15 septembre 2012

Challenge ABC critiques 2012-2013


Alors que septembre est déjà bien entamé, c'est au tour des challenges littéraires de faire leur rentrée. Cette année, j'ai décidé de participer au Challenge ABC critiques 2012-2013 de Babelio.

Le principe du challenge ? Lire 26 livres de 26 auteurs différents, dont le nom commence par les 26 lettres de l'alphabet

Le challenge se déroule du 13 septembre 2012 au 13 septembre 2013. Pour vous inscrire, c'est ici.

Ma liste de livres est largement constituée d'ouvrages qui attendent sagement dans ma PAL, mais j'ai également sélectionné des livres qui figurent dans ma wish-list ou dont j'ai entendu parler.


EDIT du 23 août 2013 :

Le théorème de Cupidon, d'Agnès Abécassis
L'élégance du hérisson, de Muriel Barbery
Faute de preuves, de Harlan Coben
Seul le silence, de R.J. Ellory
Le château des Pyrénées, de Jostein Gaarder
Le monde selon Garp, de John Irving
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, de Jonas Jonasson
Jusqu'à la folie, de Jesse Kellerman
Le tailleur de pierre, de Camilla Läckberg
Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi, de Katherine Pancol
Effroyables jardins, de Michel Quint
Extrêmement fort et incroyablement près, de Jonathan Safran Foer
Gataca, de Franck Thilliez
Les voix du crépuscule, de Lisa Unger
Jours de faim, de Delphine de Vigan
Avant d'aller dormir, de S.J. Watson
Le livre sans nom, de X (Anonyme)
Un été en vêtement de deuil, d'Akira Yoshimura
Nana, d'Emile Zola

Score provisoire : 10/26

jeudi 13 septembre 2012

Dôme, tome 2, de Stephen King


Je vous racontais, il y a quelques semaines, avoir lu mon premier Stephen King avec le tome 1 de Dôme et avoir particulièrement aimé ce huis clos à l'ambiance cruelle et malsaine. Je n'ai pas résisté longtemps à l'envie de connaître la suite, et j'ai donc dévoré le tome 2.

L'intrigue reprend exactement là où l'avait laissée Stephen King, dans les magouilles politiques sur fond de meurtres et d'intimidations. L'auteur met en scène une réalité cruelle, brutale et résolument malsaine. Le sentiment qui domine à la lecture est que la vie est sacrément difficile sous le Dôme et que, pour rien au monde, on aimerait être coincé à Chester's Mill.

Alors que l'intrigue du tome 1 tournait principalement autour de la gestion et du rationnement des ressources, le second tome met en scène les interrogations des personnages sur la nature du Dôme et l'intrigue prend un tournant résolument fantastique, surtout à la fin du roman. Un fin qui m'a semblé bien trouvée mais assez facile, et qui aurait mérité, selon moi, plus de détails et d'explications.

On retrouve dans ce tome les personnages emblématiques de la première partie : Barbie, Big Jim Rennie, Junior, la bande de "policiers voyous" et les habitants les plus impliqués dans l'intrigue. Barbie est beaucoup plus effacé que dans le premier tome, pour des raisons que je ne peux exprimer sans dévoiler un gros morceau de l'intrigue. Ce tome met également en scène des personnages qui étaient assez peu développés jusqu'à présent, tels que Philip "Chef" Bushey ou Andy Sanders. Enfin, le côté brutal, cruel et manipulateur de Big Jim Rennie, deuxième conseiller aux commandes de la ville, est particulièrement accentué par l'auteur, qui en fait un personnage plus détestable que jamais.

Le style de Stephen King reste très dense mais plutôt agréable, même si j'ai plus souffert, dans ce tome, des quelques longueurs et de la profusion de personnages que dans le tome précédent. Dôme est un (gros) roman que j'ai beaucoup aimé lire et qui me donne envie de découvrir d'autres oeuvres de Stephen King, mais que je déconseille aux âmes les plus sensibles.

Dôme de Stephen King, Albin Michel, 2011, 565 pages

mardi 11 septembre 2012

Les livres qui m'ont fait réfléchir sur le monde [Top Ten Tuesday]


Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. 

Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.


Cette semaine, le thème retenu est : les 10 livres qui vous ont fait réfléchir sur le monde, les gens, la société, la vie, etc.




1. Les Entretiens de Confucius
Un recueil de maximes d'une sagesse impressionnante sur la façon de se comporter vis-à-vis des autres et vis-à-vis de soi pour vivre en paix.




2. Le bonheur selon Confucius : Petit manuel de sagesse universelle de Yu Dan
Une interprétation des Entretiens de Confucius transposés dans le monde actuel. Un essai très agréable à lire.




3. L'Euphorie perpétuelle : Essai sur le devoir de bonheur de Pascal Bruckner
On ne cesse de s'entendre dire, de lire partout que l'essentiel, c'est d'être heureux. Et quand on n'y parvient pas ? Le philosophe Pascal Bruckner remet les pendules à l'heure et nous éclaire sur l'injonction du siècle : "Sois heureux et tais-toi". Ce livre m'a été très utile à une époque et j'en relis régulièrement certains passages.




4. Les heures souterraines de Delphine de Vigan
Ce roman (mon préféré) de Delphine de Vigan met en scène le mal-être d'une femme que son environnement professionnel consume à petit feu. Comme tous les romans de l'auteur, Les heures souterraines est un livre dur, mais terriblement vrai et authentique qui illustre brillamment le harcèlement moral qui existe au quotidien dans bon nombre d'entreprises.




5. Une exécution ordinaire de Marc Dugain
Même s'il s'agit d'une fiction, ce roman nous donne une idée de la terreur qui régnait en URSS sous Staline, et des petits arrangements du pouvoir dans la Russie de Poutine. Dans l'une comme dans l'autre, l'individu est écrasé.




6. L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
Un long roman bouleversant sur l'homme, la femme, la vie, l'amour, compressés dans un monde terrifiant. Chacun, à sa manière, vit les évènements à sa façon, quitte à blesser l'autre sans le vouloir...




7. Histoire de l'art de E.H. Gombrich
La meilleure histoire de l'art qui a jamais été écrite selon moi. Gombrich décrypte, siècle par siècle, les techniques et les tendances qui ont fait l'histoire de l'art et nous explique pourquoi ces créations sont devenues des oeuvres d'art. Avec lui, l'histoire de l'art est tout sauf barbante.




Pourquoi serait-ce toujours aux gentils, aux bonnes pâtes, aux serviables de se remettre en question ? Pourquoi le monde ne serait-il pas dominé par ceux qui se préoccupent des autres, et non par ceux qui écrasent les autres ? Si vous êtes un "gentil", il faut lire ce livre parce qu'il fait beaucoup de bien. Si vous êtes un "méchant", il faut lire ce livre pour devenir gentil.


Et vous, quels livres vous ont fait réfléchir sur le monde ?

lundi 10 septembre 2012

C'est lundi, que lisez-vous ? [23]



C'est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleane.
La bannière a été créée par Galleane.


Qu'ai-je lu dernièrement ?

Que suis-je en train de lire ?

Que lirai-je ensuite ?

La vidéo :





Et vous, que lisez-vous ?

lundi 3 septembre 2012

C'est lundi, que lisez-vous ? [23]



C'est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleane.
La bannière a été créée par Galleane.


J'ai eu une semaine très chargée et mon rythme de lecture s'en est considérablement ressenti, si bien que je n'ai pas pu terminer ma lecture en cours. Il n'y aura donc pas de vidéo aujourd'hui, puisque je n'ai pas grand chose d'intéressant à raconter. En revanche, j'essayerai de la mettre en ligne dans le courant de la semaine, pour vous donner mon avis sur ce fameux roman de Stephen King !


Que suis-je en train de lire ?

Que lirai-je ensuite ?

Et vous, que lisez-vous ?