mercredi 13 juillet 2016

Pandemia ~ Franck Thilliez

Pour la cinquième aventure commune des lieutenants Sharko et Henebelle, Franck Thilliez a mis le paquet et signe l'un des romans les plus sombres de la saga.


Pandemia ~ Franck Thilliez

Réserve ornithologique du Marquenterre, en Baie de Somme. Trois cadavres de cygnes sont découverts alors qu'ils effectuaient leur vol migratoire. Les microbiologistes de l'Institut Pasteur interviennent pour écarter toute menace sanitaire. En parallèle, les officiers de la police judiciaire de Paris enquêtent sur le meurtre sauvage d'un homme et de son chien, en forêt de Meudon. Pendant ce temps, une mystérieuse grippe décime les équipes du 36, quai des Orfèvres. A première vue, les trois affaires ne semblent pas liées. Mais si c'était le cas ?

Dans le premier cercle du Mal
Je savais déjà, avant même de la commencer, que Pandemia serait une excellente lecture. Le tome précédent, Angor, se finissait sur un gros cliffhanger qui ne présageait que du bon pour la suite. Et pour cause, Pandemia reprend le fil rouge que Franck Thilliez avait patiemment tiré dans Atomka puis Angor. Il est donc fortement conseillé de lire ces deux romans avant de lire ce tome-ci.

Dans cet opus, l'auteur explore le monde de l'infiniment petit : celui des microbes. Les personnages de microbiologistes y jouent un rôle clé qui donne du relief à l'intrigue et rendent le récit terriblement vraisemblable (même si certaines scènes sont un peu tirées par les cheveux). Les méchants de l'histoire, à commencer par le fameux Homme en noir déjà croisé dans Angor, sont quant à eux terrifiants et diaboliques, à vous filer des cauchemars.

On retrouve dans Pandemia les deux personnages qui avaient été révélés dans Angor, Nicolas et Camille. Ils donnent un peu de souffle à Franck Sharko et surtout à Lucie Henebelle, moins présents. Si le rythme de l'intrigue est toujours aussi effréné, attendez-vous toutefois à des surprises. En effet, Pandemia est sans aucun doute le roman le plus sombre de la saga et l'un des plus aboutis. Franck Thilliez entraîne ses personnages et son lecteur dans une plongée abyssale au plus près des racines du Mal. Délicieusement terrifiant.

A noter : en bonus dans l'édition Pocket, le roman est suivi de la nouvelle Le Grand Voyage, le préambule à Pandemia à lire absolument !

Pandemia de Franck Thilliez, Pocket, 2016, 653 pages
Je remercie les éditions Pocket pour cette lecture.
Laisser un commentaire :
Enregistrer un commentaire