mercredi 10 avril 2013

Trois accidents et un suicide de Seamus Smyth


Suivre un "organisateur de meurtres" irlandais dans son boulot quotidien : échafauder des crimes parfaits, il n'en fallait pas plus pour que je me jette sur ce thriller hors normes qui m'a passionnée de bout en bout. Une extraordinaire découverte.

Dans les coulisses du crime parfait
Gerd a un job un peu spécial : il tue des gens. Pas de ses propres mains, non, les siennes sont toujours propres. Donnez-lui une cible, et cet homme cruel et manipulateur mettra ses neurones en marche pour élaborer le plan le plus machiavélique qui soit pour que votre meurtre... ne passe pas pour un meurtre. Comment maquiller un assassinat en accident, comment pousser quelqu'un au suicide sans laisser le moindre indice compromettant... Gerd connaît toutes les ficelles. Alors lorsqu'il s'agit de réduire au silence sa journaliste de belle-soeur, c'est du gâteau.

Dans ce roman décalé, Seamus Smyth plonge son lecteur au coeur de la pègre nord-irlandaiseAvec un humour noir et un cynisme délicieux, l'auteur invite le lecteur dans la tête de son personnage, un homme froid, cruel, calculateur mais au fond assez drôle. Le personnage de Gerd n'est en soi pas tellement attachant (il est foncièrement mauvais et c'est une véritable ordure), mais il a ce petit quelque chose indéfinissable qui donne envie de le suivre jusqu'au bout. 

J'ai été très agréablement surprise par ce roman hors du commun, parfois trash, qui je n'ai pas pu lâcher et que j'ai lu pratiquement d'une traite. Un livre à découvrir si vous aimez les salauds intelligents.

Trois accidents et un suicide de Seamus Smyth, Le Livre de Poche, 2012, 360 pages

Laisser un commentaire :
Enregistrer un commentaire