mercredi 14 septembre 2016

14 juillet ~ Eric Vuillard

Et si vous viviez le 14 juillet 1789 de l'intérieur, dans la foule en colère, celle qui se révolte, qui gronde et qui meurt ? Dans son nouveau roman, Eric Vuillard redonne vie aux anonymes qui ont fait de cette date le symbole de la République française. Un roman intense et surprenant.


14 juillet ~ Eric Vuillard

Quatrième de couverture :
Paris est désormais au peuple. Tout chaviré. Aiguisé. Se baignant aux fontaines. La nuit est tombée. De petits groupes marchent sur les barrières. Ce sont des bandes d'ouvriers, de menuisiers, de tailleurs, gens ordinaires, mais aussi des porte-faix, des sans-emplois, des argotiers, sortis tout droit de leur échoppe ou du port au Bled. Et dans la nuit de la grande ville, il y eut alors une étincelle, cri de mica. 
L'octroi fut incendié. Puis un autre. Encore un autre. Les barrières brûlaient. Ce qui brûle projette sur ce qui nous entoure un je-ne-sais-quoi de fascinant. On danse autour du monde qui se renverse, le regard se perd dans le feu. Nous sommes de la paille.

Mon avis :
On l'a tous appris dans nos livres d'histoire, le 14 juillet 1789, c'est la prise de la Bastille, symbole de la Révolution Française. On associe cette date à de grands noms : Louis XVI, Robespierre, Danton... Mais qui se souvient de la foule, de ces Français du peuple qui se sont révoltés et sont morts ce jour-là, sans qui l'exploit n'aurait pas été possible ?

Dans 14 juillet, Eric Vuillard redonne un nom et un visage à la foule des anonymes sans qui la prise de la Bastille ne serait pas le symbole qu'elle est aujourd'hui. De sa plume vivante, il énumère les noms de ceux qui crient, qui se battent et qui meurent. Il retrace les derniers instants de ces Français qui sont prêts à laisser leur vie pour défendre leur liberté, et de ceux qui suivent la foule dans trop savoir pourquoi ils sont là. En une centaine de pages, Eric Vuillard nous transporte dans un flash-back de plus de 200 ans, au cœur de l'action. 

14 juillet est un roman instructif, addictif et terriblement actuel, une des plus belles surprises de cette rentrée littéraire.

14 juillet d'Eric Vuillard, Actes Sud, 2016, 208 pages
Je remercie les éditions Actes Sud et le site decitre.fr pour cette lecture.
2 Commentaires :
  1. Coucou,
    Je découvre aujourd'hui votre sujet sur le très bien écrit 14 juillet d'Eric Vuillard. C'est rigolo car en substance, j'évoque les mêmes impressions que vous dans ma modeste vidéo youtube où je mentionne cette lecture. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais ce roman historique nous renvoie à une date plus humaine et plus vivante que la date de nos livres d'histoire.
    N'hésitez pas à me rendre visite sur ma chaîne, en ce qui me concerne pour le coup, je découvre avec plaisir votre blog.
    Au plaisir d'échanger avec vous.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord, ce roman nous permet de remettre les gens, ceux qui se sont soulevés et en sont morts, au cœur de cette date dont nous ne retenons plus que le symbole.
      Je jetterai un coup d’œil à votre vidéo :)

      Supprimer