mercredi 8 janvier 2014

Demain j’arrête de Gilles Legardinier


Qui a dit que les histoires d’amour devaient être romantiques ? Elles peuvent être drôles aussi ! Demandez donc à Julie, l’héroïne de Demain j’arrête, qui m’a totalement enchantée.

Quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait dans votre vie ?
C’est en menant son enquête pour en savoir plus sur son nouveau voisin au nom si rigolo (Ricardo Patatras !) que Julie se retrouve prise la main dans le sac dans une position pour le moins cocasse. Cela n’est pas la chose la plus idiote qu’elle ait fait dans sa vie et bien au contraire, ce n’est que le début d’une succession de situations toutes plus loufoques les unes que les autres qui ne tendent que vers un but : toucher le cœur de celui dont elle est tombée amoureuse…

Amateurs de romans légers, doux mais pas cul-cul, ce livre est pour vous ! Avec son intrigue déjantée, son héroïne ultra gaffeuse mais tellement attachante et son ambiance provinciale chaleureuse et cosy, Demain j’arrête est un véritable bol d’air frais qui illuminera votre visage d’un sourire béat en toutes circonstances.

J’ai d’ailleurs été surprise que ce roman soit écrit par un homme qui, je dois l’admettre, manie l’humour comme personne et se trouve très au fait des états d’âmes et de toutes les idées saugrenues qui peuvent traverser la tête d’une jeune femme célibataire de 28 ans. Drôle, touchant, émouvant sans être pour autant niais et facile, Demain j’arrête m’a procuré le même plaisir à la lecture qu’un bon roman de Sophie Kinsella, c’est dire.

Dernier coup de cœur de l’année 2013, ce roman qui ne m’attirait pas tant au départ m’a littéralement remis du baume au cœur et m’a fait rire d’un bout à l’autre. Je vous laisse d’ailleurs le soin de découvrir par vous même pourquoi la couverture représente un chat affublé d’un bonnet péruvien, l’explication est assez drôle ! Ce court roman vous promet en tout cas un excellent moment de détente.

Demain j’arrête de Gilles Legardinier, Pocket, 2013, 416 pages

2 Commentaires :
  1. J'étais très emballée au début puis moins sur la fin, que j'ai trouvé un peu "grosse", malheureusement

    RépondreSupprimer
  2. j'ai lu le livre en entier, mais je me suis fait ch***. Dommage, car en c'est vrai que de lire le titre ou le résumé ça avait l'air sympa !

    RépondreSupprimer