jeudi 31 mars 2016

L'Âme du monde de Frédéric Lenoir : sur le chemin de la sagesse universelle

Et si la sagesse ne tenait qu'à quelques grands principes universels que l'on trouve dans toutes les religions, toutes les formes de croyance ? Dans L'Âme du monde, le philosophe Frédéric Lenoir délivre les clés qui, quelle que soit la foi, ouvrent à la paix et à la tolérance. Un récit lumineux qui donne à réfléchir sur notre conduite et notre rapport au monde et aux autres.


L'Âme du monde de Frédéric Lenoir : sur le chemin de la sagesse universelle

Sept clés pour vivre un jour en paix
A l'aube d'un cataclysme planétaire, huit sages représentant les principaux courants spirituels du monde se réunissent au monastère bouddhiste de Toulanka, au Tibet. Il y a là une femme chamane, une mystique hindoue, une philosophe européenne, un maître taoïste chinois, un rabbin kabbaliste juif, un moine chrétien, un maître soufi musulman et un moine bouddhiste. Ensemble, ils ont pour projet d'enseigner à deux adolescents les clés de la sagesse universelle, présentes dans toutes les spiritualités. Une manière de célébrer "l'Âme du monde" avant que le cataclysme ne vienne faire table rase de toutes les erreurs des hommes.

La construction de L'Âme du monde est intéressante. Dans le récit même de l'échange des huit sages sont enchâssés des paraboles, contes et anecdotes tirés de différents courants spirituels qui, tous, détiennent les sept clés de la sagesse humaine, désignée par cette expression : "l'Âme du monde". Frédéric Lenoir a fait le choix de les reproduire les uns à côté des autres, en gommant les références religieuses pour en extraire la quintessence. Elles prennent alors l'aspect de vérités universelles applicables par tous, quelle que soit notre origine ou notre religion.

A l'heure où les fanatismes religieux font chaque jour plus de victimes dans le monde entier, la lecture de ce conte philosophique est plus que nécessaire. En puisant dans les textes et récits fondateurs des plus grandes spiritualités, Frédéric Lenoir les met sur un même pied d'égalité : celui du respect de soi et de l'autre, de la tolérance, de l'amour et de la paix
Chacun parle de Dieu, du divin ou de l'Absolu selon la perception limitée qu'il en a. Et aucune religion ne peut prétendre posséder la totalité de la Vérité. Celle-ci s'est comme éclatée en morceaux en se manifestant dans le monde.
J'ai corné bien des pages dans ce petit livre, tellement il y a de passages ou de citations que je souhaite retenir. J'y reviendrai régulièrement pour méditer sur les règles de conduite simples et peu contraignantes qui mènent à la sagesse. Et qui sait, si nous les appliquons et les diffusons autour de nous, peut-être vivrons-nous un jour dans un monde en paix.

L'Âme du monde de Frédéric Lenoir, Pocket, 2016, 146 pages
Je remercie les éditions Pocket pour cette lecture.
2 Commentaires :
  1. Tu me donnes bien envie d'y jeter un œil, je pense que c’est ce que je vais faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de t'avoir donné envie de le lire, j'espère que tu ne seras pas déçue !

      Supprimer