samedi 21 mai 2016

Angor de Franck Thilliez : Sharko et Henebelle au top de la forme

Après plusieurs mois sans avoir lu de thrillers, ce genre me manquait et j'ai été prise d'une envie irrépressible de lire. Je me suis donc tournée vers une valeur sûre, les aventures du duo Sharko/Henebelle de Franck Thilliez. Comme à l'accoutumée, j'ai passé un excellent moment.


Angor de Franck Thilliez : Sharko et Henebelle au top de la forme

Trafic macabre
Après s'être penché sur les mécanismes du cerveau dans les premiers tomes de la saga Sharko/Henebelle, Franck Thilliez s'attaque cette fois-ci à l'organe qui nous maintient en vie : le cœur. Tout commence avec la découverte d'une femme retenue prisonnière dans un souterrain. A partir de là, les deux flics vont peu à peu mettre à jour un trafic funeste dont les ramifications vont jusqu'en Argentine.

La quatrième aventure du duo Sharko/Henebelle laisse cette fois-ci davantage la place à l'intrigue qu'à la vulgarisation scientifique, sans pour autant être moins passionnant. Comme à son habitude, Franck Thilliez signe un roman au rythme haletant, impossible à lâcher.

Ce quatrième tome marque aussi l'évolution des personnages de Franck Sharko et Lucie Henebelle, désormais tous deux lieutenants au 36, quai des Orfèvres. Leur relation a fait un chemin considérable depuis les premiers volets de la série, puisqu'ils viennent de fonder une famille. Les jeunes parents ont donc enfin droit à un peu (juste un peu) de répit, et Angor offre donc la place à l'épanouissement de personnages nouveaux ou secondaires tout aussi intéressants.

J'avais mis de côté le thriller pendant les deux premiers trimestres de ma grossesse parce qu'ils me provoquaient des cauchemars assez atroces. A ma grande surprise, j'ai dévoré ce roman pourtant riche en détails sinistres sans faire le moindre mauvais rêve ! Je vais donc reprendre les thrillers avec plaisir et impatience, et j'ai déjà prévu de lire très bientôt Pandemia, la suite des aventures de Sharko/Henebelle.

Angor de Franck Thilliez, Pocket, 2015, 638 pages

A lire également :
- Le syndrome E et GATACA (Saga Sharko/Henebelle, tomes 1 et 2)
- Atomka (Saga Sharko/Henebelle, tome 3)
Laisser un commentaire :
Enregistrer un commentaire