Millénium Blues de Faïza Guène

Millénium Blues de Faïza Guène

Dans ce roman profond et attachant, Faïza Guène raconte l'histoire d'une jeunesse en perte de repères, chahutée par l'an 2000 et contrainte de se construire dans un monde en perpétuel changement. Un récit bouleversant à la couleur nostalgique. 



Quatrième de couverture 

« Le monde a changé à partir du forfait Millénium. Désormais, on se parlerait sans limites. On pourrait se dire autre chose que l’essentiel. La jeunesse devenait Millénium, le monde, sous nos yeux, était en train de devenir Millénium. J’ai le Millénium Blues. Vous l’avez aussi ? Est-ce qu’on en guérira un jour ? » 

De la fin des années 1990 à nos jours, Zouzou promène sur son époque son regard d’enfant, d’adolescente, puis de jeune femme, et enfin de mère, tout cela dans le désordre ou presque. On suit par épisodes, par âges, le parcours tourmenté de ce personnage, reflet de sa génération, bousculée par l’arrivée du nouveau millénaire. 
Chaque épisode fort de la vie intime de Zouzou est lié de près ou de loin à un événement de notre vie collective. La coupe du monde 1998, le 11 septembre 2001, le second tour de l’élection présidentielle de 2002 ou encore la Grippe A... 
Mais si le monde change à un rythme de plus en plus rapide, une chose demeure : l’amitié qui lie Zouzou à Carmen, et qui va traverser le temps et les épreuves. 
Tout commence à Paris, par un accident, en août 2003, en plein cœur de la canicule… 


Mon avis 

Millénium Blues, c'est l'histoire d'un tourbillon qui entraîne Zouzou, jeune parisienne fille d'immigré algérien, dans une succession d'épreuves qui vont l'affaiblir avant de la rendre plus forte. Entre les souvenirs d'une époque rassurante mais révolue et les épisodes d'un présent brutal et angoissant apparaît un personnage profondément attachant, en questionnement permanent, qui tire sa force de l'amitié et de l'amour filial. 

Au fil des pages, on voit Zouzou se construire dans un monde en perpétuel changement, où rien n'est stable, où rien ne dure : le mariage, le plein emploi, la joie de vivre. Tout finit par disparaître. Son histoire personnelle, chargée de batailles et de mélancolie, est jalonnée de souvenirs qui renvoient avec nostalgie à des événements entrés dans la mémoire collective : la coupe du monde de 1998, le 11 septembre 2001, la canicule de 2003... Mais au cœur du récit, Zouzou célèbre tout ce qui lui a permis d'avancer : son amitié avec Carmen, son amour pour sa fille et sa chance d'être vivante. 

Ce récit bouleversant est rendu sublime par la plume pleine de vie de Faïza Guène, qui saisit avec une certaine poésie les difficultés mais aussi les joies que la vie peut imposer. Il se conclut sur un bel appel à l'espoir et à fêter la vie. 


En bref 

Un roman émouvant qui bercera de mélancolie ceux qui ont vécu leur jeunesse dans les années 90 et 2000, mais redonnera surtout l'espoir et l'envie de vivre pleinement la vie. 

Lisez-le si... les walkmans CD, le forfait Millénium et le jeu Snake sur Nokia 3210 vous évoquent des souvenirs. 


Le livre

Millénium Blues de Faïza Guène
Editions Fayard (2018), 234 pages

Je remercie les éditions Fayard pour cette lecture.

Laisser un commentaire
Enregistrer un commentaire