dimanche 18 novembre 2012

Total Recall de Philip K. Dick


C'est après être allée voir la dernière adaptation de Total Recall (qui fut par ailleurs une belle déception) que j'ai eu envie de me plonger dans le recueil de nouvelles de Philip K. Dick, réédité pour l'occasion. A la lecture de ces récits, j'ai fait la découverte d'un grand auteur de la science-fiction, doté d'une vision noire et pessimiste de la société.

Parmi les neuf nouvelles de ce recueil, certaines m'ont touchées plus que d'autres (Nouveau modèleSouvenirs à vendre, Ah, être un Gélate..., La fourmi électrique, etc.), mais toutes m'ont étonnées par la société hostile qu'elle met en scène. Dans toutes les nouvelles du recueil, l'individu est compressé dans les rouages d'une société qui ne laisse pas la place à l'erreur, ni même à la différenciation. 

Dans ce contexte de suspicion générale, le héros ne peut se fier à personne et parfois, c'est dans son individualité même qu'il ne peut avoir confiance. A ce titre, La fourmi électrique est un récit édifiant : le personnage principal, devant les affirmations du corps médical, ne sait même plus lui-même s'il est humain ou non. 

Avec un style vif mais parfois difficile à suivre, Philip K. Dick décrit un monde où la confiance n'a plus sa place, et où la méfiance et la délation règnent en maître. La technologie est au service de la suspicion et les machines ont pour objectif de réduire à néant tous ceux qui sortiraient du rang (Nouveau modèle). Certaines situations mises en scènes par l'auteur m'ont fait froid dans le dos et m'ont fortement rappelé les livres d'un autre auteur phare du XXème siècle : George Orwell.

Dans ces nouvelles, Philip K. Dick est extrêmement pessimiste mais, tout comme Orwell, ses récits sont visionnaires et annoncent certaines dérives de notre société actuelle qui, même si le pas n'est pas encore franchi, pourraient bien un jour se retourner contre nous. J'ai énormément apprécié ces nouvelles qui m'ont donné l'envie d'aller plus en avant dans la découverte de cet auteur.

Total Recall de Philip K. Dick, Folio SF, 2012, 432 pages


J'ai lu Total Recall dans le cadre d'une lecture commune organisée par Flo Tousleslivres sur Livraddict.

Lire les avis de : Flo Tousleslivres, Aaliz

1 Commentaires :
  1. J'ai aussi beaucoup aimé ce livre, après lecture, je me dis que j'étais passée à coté de quelque chose, maintenant c'est réparé !!
    Je te remercie de tout cœur d'avoir participé à cette LC, c'était vraiment sympa à toi.
    A tout bientôt.

    RépondreSupprimer