4 héroïnes littéraires indépendantes à prendre pour modèle

4 héroïnes littéraires indépendantes à prendre pour modèle

Je dois vous avouer quelque chose : je n'ai jamais vraiment aimé les princesses. Quand j'étais petite, mes modèles étaient plutôt les aventurières aux vêtements couverts de poussière que les jeunes ingénues aux jolies robes. 

C'est pareil dans ma vie de lectrice : j'apprécie davantage les femmes indépendantes au caractère bien trempé que celles qui accordent plus t'attention au paraître qu'à leur liberté. J'ai donc eu envie de partager avec vous 4 héroïnes littéraires qui m'ont marquée par leur tempérament insoumis et leur féminité assumée, qui m'inspirent depuis plusieurs années.


Jane Eyre
(dans Jane Eyre de Charlotte Brontë)


Si je ne devais citer qu'un seul personnage littéraire féminin qui m'inspire, ce serait Jane Eyre. C'est l'une de mes héroïnes préférées d'entre toutes, et j'admire sa force de caractère ! Jane Eyre, c'est une jeune fille qui a connu l'orphelinat, les mégères et les sales types, mais qui ne se laisse jamais démonter. Elle est forte, elle va de l'avant, elle affronte les coups durs au lieu de se morfondre comme une princesse. Elle n'hésite pas non plus à s'opposer aux hommes qui veulent faire d'elle une autre que ce qu'elle est. Bref, elle sait ce qu'elle veut et j'adore !



Elisabeth Bennett
(dans Orgueil et préjugés de Jane Austen)


Elisabeth Bennett est ma deuxième héroïne littéraire préférée. Dans Orgueil et préjugés, elle refuse carrément la demande en mariage d'un homme très recommandable parce qu'elle le trouve pédant et trop orgueilleux. A la différence de sa mère et de ses sœurs, elle se fiche du paraître et n'accorde d'importance qu'aux relations sincères. Une fille authentique, en somme. En plus, elle est dotée d'un sens de l'humour très subtil, tout à fait délicieux !



Maggie Fuller
(dans L'aile des vierges de Laurence Peyrin)


Maggie Fuller est issue d'une lignée de féministes qui ont toujours revendiqué leur droit à être des femmes indépendantes. Au lieu de chercher un bon parti à épouser, elle se retrousse donc les manches et va travailler comme femme de chambre chez des aristocrates anglais. Même quand elle entretient une liaison avec son amant, c'est elle qui décide quand elle a envie de le voir. De son caractère effronté, elle revendique sa liberté mais aussi sa sensualité de femme. Comme quoi on peut être féminine sans être potiche.



Hermione Granger
(dans Harry Potter de J.K. Rowling)


Hermione Granger est une héroïne qui me suit depuis une vingtaine d'année maintenant, et elle m'inspire toujours autant. J'admire sa puissance de travail d'abord, sa capacité à passer des heures à la bibliothèque, plongée dans les livres, pour engranger un savoir phénoménal qui contrebalance le fait qu'elle soit née de parents moldus. J'admire aussi son courage, le fait qu'elle n'ait pas peur d'affronter le danger pour sauver ses amis ou son idéal. C'est à la fois une érudite et une aventurière, pour moi elle a tout pour plaire !


Que pensez-vous de ces quatre personnages ?
Quelles sont les héroïnes littéraires qui vous inspirent ?
Partagez vos réactions en commentaire !


Partagez cet article sur Pinterest :

10 commentaires :
  1. J'adore ton article! Personnellement j'aurais mis Scarlett O'Hara tout en haut de la liste, un personnage authentique dont on connaît aussi bien les failles et les défauts que la force et la détermination, et qui apprend de ses erreurs sans tout à fait renoncer à son égoïsme. Et en deuxième, Lily Bart de Chez les Heureux du monde, une jeune fille sans fortune qui rêve plus haut que son porte-monnaie mais refuse de sacrifier sa liberté en consentant au mariage; une héroïne terriblement moderne dans un New York du début du XXe siècle... ����

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta contribution, je n'ai lu ni Autant en emporte le vent ni Chez les heureux du monde et tu me donne tout à coup très envie de réparer ça !

      Supprimer
  2. J'ai lu Jane Eyre, mais je n'ai pas trouvé ce livre extraordinaire... Après c'était il y a longtemps, il faudrait que je réessaie :)
    J'ai envie de lire Orgueil et Préjugés depuis longtemps !
    Et Hermione... Je suis à 100 % d'accord !
    Sinon beaucoup d'héroïnes littéraires m'inspirent, de Keleana à Déborah Dantès... (Je suis ton soleil), et d'autres...
    J'ai beaucoup aimé ton article ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! Il faut relire Charlotte Brontë et Jane Austen, ce sont des auteurs que l'on comprends mieux avec quelques années de plus :) Je te parle en connaissance de cause !

      Supprimer
  3. Je suis tout à fait d'accord avec toi, Elisabeth est l'une de mes héroïnes préférées!

    RépondreSupprimer
  4. Jane Eyre et Scarlett O'Hara !

    Ondine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des personnages très inspirants en effet !

      Supprimer
  5. J'ai envie d'ajouter une 5e femme à ta liste, qui bien qu'elle ait vraiment existé, n'a pas connu toute la gloire qu'elle aurait mérité. Il s'agit de Hallie Erminie Rives. Un excellent roman a été publié à son sujet : https://julielitaulit.com/2017/07/16/souffle-feuilles-promesses-sarah-mccoy/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée, j'aime beaucoup les romans de Sarah McCoy, bien que je n'ai pas lu celui-ci. Merci de ton commentaire !

      Supprimer