Quelque part avant l'enfer de Niko Tackian

Quelque part avant l'enfer de Niko Tackian

Le premier roman de Niko Tackian se situe aux frontières du paranormal. L'intrigue semble assez classique à première vue, mais l'auteur a gardé la surprise pour la fin.


Quatrième de couverture

Une matinée comme les autres. Après avoir déposé son fils à l’école, Anna s’engage sur le boulevard sans remarquer le semi-remorque lancé à pleine vitesse. C’est le choc. Le tunnel. La musique des sphères. Mais, au seuil de la lumière, une silhouette s’interpose. Un homme, petit et barbu, la prévient : « Je vais te tuer. »

Miraculeusement revenue d’entre les morts, Anna reprend ses marques, peu à peu. Or une présence semble partout suivre ses pas, semant dans Paris des cadavres de femmes. Il l’a prévenue : elle sera la dernière…


Mon avis

A force d'entendre parler de Niko Tackian sur les blogs et les réseaux sociaux, j'ai décidé de me faire mon propre avis en lisant son premier roman, Quelque part avant l'enfer. Et je dois avouer que j'ai eu raison car il s'agit d'un thriller efficace et addictif qui place l'auteur dans le sillage des talents du thriller français, à commencer par Franck Thilliez qui signe d'ailleurs l'avant-propos du livre. 

Mais revenons à l'intrigue. Au début, j'ai été agréablement surprise par le mélange d'hémoglobine et de paranormal qui rendent l'histoire délicieusement glauque. Le coeur du récit est en effet occupé par une étrange expérience de mort imminente (EMI) vécue par l'héroïne, Anna. L'atmosphère qui en découle est à la fois terrifiante et fascinante, l'idéal quand on aime se donner des frissons en lisant. 

Puis au cours de ma lecture, j'ai éprouvé comme une impression de déjà-vu, et le roman m'a semblé prévisible. C'était sans compter sur la facétie de Niko Tackian qui balade son lecteur en lui faisant suspecter ceux qu'il veut... pour opérer un magistral revirement à seulement quelques pages du point final. Pour ma part, la surprise a été totale et j'ai été séduite par ce tour de main ! 

Enfin, l'écriture nerveuse de Niko Tackian et la construction en chapitres courts fait de Quelque part avant l'enfer un véritable page turner que l'on ne peut plus lâcher ! Vous auriez tort de ne pas lui donner sa chance ! 


En bref 

Un premier roman nerveux, efficace et addictif aux frontières du paranormal, à l'intrigue surprenante. Pas étonnant que Niko Tackian se soit fait en quelques années une place sur la scène du thriller français !


Le livre

Editions Pocket (2018), 352 pages
Publié initialement aux éditions Scrineo

Je remercie les éditions Pocket pour cette lecture.

Ecrire un commentaire :