Coup de cœur : Les derniers jours de Rabbit Hayes d'Anna McPartlin (CONCOURS CLÔTURE)

C'est un des succès littéraires de l'année dernière, ainsi que mon premier coup de cœur de 2017 ! Je vous recommande chaudement la lecture des Derniers jours de Rabbit Hayes et vous propose d'en gagner un exemplaire, en partenariat avec les éditions Pocket.



Quatrième de couverture :
Neuf jours. C'est ce qu'il reste à vivre à Mia Hayes, surnommée affectueusement "Rabbit". Neuf jours, après plusieurs mois de combat - parce que Rabbit est une battante, une Irlandaise bien trempée. A son chevet, famille et proches se relaient en un joyeux ballet de souvenir. Entre silences, gaffes et fous rires, toute la vie de Rabbit resurgit alors : l'enfance, l'adolescence, Johnny son grand amour, et Juliet, sa fille de 12 ans - une certaine idée du bonheur...
Au fil des jours, tous s'interrogent sur leur vie et accompagnent Rabbit dans un voyage émotionnel d'une grande intensité. Quel meilleur bagage pour partir vers la lumière ?

Mon avis :
J'ai longtemps hésité avant de me décider à lire ce roman. J'avais peur d'un récit niais, trop facile, à faire pleurer dans les chaumières. Finalement, j'ai choisi de faire confiance aux très nombreux avis positifs que j'ai pu lire, notamment celui de Fiona du blog Pretty Books (un gros coucou si tu passes par là). Un choix que je ne regrette absolument pas.

J'ai été séduite par ce roman à la fois triste et feel good qui célèbre la force de l'amour familial et de l'amitié qui unissent une famille dans le deuil. Ce texte sans pathos alterne entre le récit d'un présent à la fois beau et cruel, celui d'une famille qui perd lentement l'un de ses membres les plus chers, et les souvenirs d'un passé radieux qui réunit Rabbit et Johnny, son amour de toujours.

Les personnages de ce roman m'ont tous semblés terriblement attachants. Ils m'ont touchée avec leur caractère bien trempé, leur sincérité et leur humour qui m'ont tantôt fait rire, tantôt donné les larmes aux yeux. J'ai admiré leur force dans cette terrible épreuve de devoir accepter de laisser partir Rabbit. J'ai particulièrement apprécié Juliet, déjà si adulte et si forte du haut de ses 12 ans. J'ai aimé partager ces moments avec eux, et j'ai fait durer le plaisir en lisant lentement jusqu'à la dernière page qui m'a laissée en larmes (ce qui est assez rare pour être souligné).

C'est ce qui m'a convaincue dans ce texte : un récit sans mélodrame, franc et vrai, dans lequel l'auteur ne s’apitoie pas sur le sort de ses personnages. Au contraire, il y a même une part de cruauté dans le fait de savoir que le compte à rebours est lancé. Mais ces neuf jours sont l'occasion pour tous de célébrer Rabbit, les plaisirs de la vie et le bonheur de chaque instant.

Aujourd'hui je suis en vie, présente, et en ce moment c'est mon boulot d'emplir son monde d'amour, de bonheur et de sécurité. Elle n'a pas besoin de Disneyland, elle a juste besoin de moi, et je vais faire mon possible pour qu'elle ait la tête pleine de souvenirs et le cœur plein d'amour quand je ne serai plus là.
Alors j'en aurai terminé, mais, avec l'aide de ma famille souvent chaotique, parfois exaspérante et toujours très aimante, je sais que ma fille grandira, rira, aimera et continuera à vivre.

Les derniers jours de Rabbit Hayes est un texte fort et magnifique qui nous laisse constamment entre le rire et les larmes. C'est une belle ode à la vie, à l'amitié et à l'amour. A ne pas manquer.

Le livre :
Les derniers jours de Rabbit Hayes d'Anna Mc Partlin
Editions Pocket, 474 pages
Publié initialement aux éditions Le Cherche Midi

Je remercie les éditions Pocket pour cette lecture.



CONCOURS CLÔTURE
Gagnez un exemplaire du livre aux éditions Pocket !

Merci à tous d'avoir participé à ce concours.
C'est Emma Challier qui remporte l'exemplaire du livre. Bravo !

2 Commentaires :
  1. Bonsoir!
    Merci pour ce très joli concours!

    RépondreSupprimer
  2. Un de mes livres préférés, hâte de lire son nouveau roman !

    RépondreSupprimer